De l’énergie solaire même les soirs de pleine lune

De l’énergie solaire même les soirs de pleine lune

par -
0 3797

Une startup allemande invente un système impressionnant pour capturer les rayons solaires même la nuit.

Selon EDF la consommation électrique mondiale en 2011 aura été de 20’000 TWh. Toujours selon le fournisseur d’énergie électrique Français, 11,7% de la fourniture mondiale d’électricité est nucléaire, en France ce pourcentage atteindrait même le pourcentage astronomique de  74,8%.

Avec plus de 1 milliard de téléphones portables dans le monde notre dépendance électrique ne cesse d’augmenter et les technologies renouvelables actuelles pour capter l’énergie solaire montrent leur faiblesses et leur limites avec un coût de mise en place élevé et un retour sur investissement bien trop long.

La startup allemande Rawlemon a bien compris la problématique des panneaux solaires photovoltaïques traditionnels et a inventé un système sphérique pour concentrer les rayons solaires sur une surface photovoltaïque réduite. Le système développé par la société a le mérite d’être impressionnant et surtout simple à comprendre: Une sphère remplie de liquide capte les rayons de lumière et les dirige vers un point bien précis, peu importe l’angle d’entrée du rayon solaire il sera acheminé sur le capteur photovoltaïque. Ce dernier convertit ensuite les rayons solaire en électricité comme le font les panneaux solaires traditionnels.

L’avantage avec ce système, réside dans le nombre de rayons qui sont captés en permanence, indépendamment de l’angle d’entrée du rayon et de l’intensité de la lumière. Le capteur fonctionne même au crépuscule a basse intensité lumineuse. Plus impressionnant encore, il fonctionnerait même les nuits ou la lune est rayonnante.

Selon Rawlemon, les déclinaisons pratiques des sphères ne manquent pas, celles-ci pourraient se trouver bientôt dans la structure même des bâtiment et créer ainsi des bâtiments qui se auto-alimenteraient en énergie. Des chargeurs pour smartphones sont aussi sur le point d’être commercialisés, baptisés beta.ey ces chargeurs au design futuriste pourront vous appartenir contre un don de 149,00$. Car Rawlemon lève des fonds pour leur projet via la platteforme de crowdfundding indegogo.com, 120,000$ leur sont nécessaire pour continuer leur projet.

J'aime

Le côté futuriste que nos maisons auront dans le futur.

J'aime pas

Qu’une sphère me tombe pas sur le tête, les jours de vents forts.

ARTICLES SIMILAIRES

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire