Mots-clés Articles étiquetés avec "arduino"

arduino

par -
0 1173

Grâce à Nathan Pryor, surpassez-vous cette année pour Halloween en bricolant une citrouille dotée du jeu Tetris.

Halloween arrive à grands pas, il est donc temps de se mettre à la préparation de votre citrouille. Bien entendu, vous avez lu attentivement notre article pour sculpter les citrouilles comme un pro et cette tâche n’a plus de secrets pour vous. Mais là, il vous faut un truc plus original, un petit quelque chose plus geek.
Pas de panique! Le Pumpktris de Nathan Pryor est ce qu’il vous faut. L’idée est très simple: c’est une citrouille sur laquelle vous pouvez jouer à Tetris.

Pour réaliser son projet, Nathan, qui au départ avait un plan très simple avec un LOLShield, s’est vite rendu compte qu’il fallait revoir sa copie. Sa matrice de LED était trop petite et n’allait pas avoir l’effet souhaité une fois montée sur une citrouille.

Il s’est donc décidé à créer lui-même une matrice LED plus grande avec plus d’espacements entre les LEDs. Pour ce faire, il a dû souder pas moins de 128 LEDs entre elles. Il a ensuite vidé et préparé avec 128 emplacements une grande citrouille afin d’insérer une LED dans chaque emplacement. Chaque emplacement correspondant à un pixel. Finalement il a (re)programmé le jeu Tetris sur un arduino. Pour le contrôleur, il a utilisé un joystick d’arcade qu’il a placé dans la citrouille et sur lequel il a vissé la tige de la citrouille.
Le résultat est une citrouille d’Halloween sur laquelle on peut jouer à Tetris en utilisant la tige comme contrôleur.

Son projet date déjà de 2012, il reste tout de même très original. Les détails de tout son travail sont très bien décrits sur son site www.hahabird.com, ses autres projets sont d’ailleurs tout aussi intéressants. Il a aussi détaillé les instructions sur instructables.com de façon plus structurée pour ceux qui auraient envie de se lancer dans cette aventure.

 

par -
0 2411

Fabriquer un détecteur de mensonges avec un simple Arduino nano. Le jeune Dante Roumega l'a fait. Il fallait y penser!

Savez-vous ce qu’est l’activité électrodermale ou aussi appelée conductance cutanée ? On entend par ce terme une activité électrique biologique mesurée à la surface de notre peau. Cette activité électrique change en fonction de notre humeur, de notre comportement et de nos peurs.

Le potentiel électrique engendré par cette activité électrodermale peut se mesurer assez aisément. C’est en s’appuyant sur ce principe que le jeune Dante Roumega a pu créer son détecteur de mensonges – le principe est d’ailleurs le même pour les détecteurs de mensonges utilisés par les professionnels.

Une des caractéristiques très intéressantes du détecteur de Dante, est qu’il est facile à reproduire. Il a en effet utilisé un simple Arduino nano, quelques composants électroniques basiques dont des LEDs et quelques outils de bricolage.

L’élément clé de son projet réside dans nouvelle version de l’environnement de développement (IDE) Arduino. La nouvelle version de ce logiciel permet de visualiser graphiquement les différences électriques captées par le microcontrôleur. En posant des questions de calibrage comme « Votre nom ?», « Votre adresse ? » et des questions auxquelles le sujet doit mentir, on obtient les pics de base pour se retrouver dans le graphique, comme le démontre l’exemple ci-dessous.

diy lie detector arduino

Dante a aussi pensé qu’une simplification visuelle serait utile et a relié trois LEDs (vert, jaune, rouge) à son détecteur. Selon la couleur qui s’allume, on sait directement si notre sujet nous ment ou pas.

Vous trouverez le projet Arduino Lie Detector sur le hub officiel des projets Arduino avec toutes les informations nécessaires pour le reproduire chez vous.

Sachez tout de même que ce détecteur de mensonges ne saurait en aucun cas être considéré comme une machine infaillible, loin de là, mais reste cependant un projet Arduino fascinant. Surtout, avant de faire passer vos amis sur le grill, n’oubliez pas que toute vérité n’est pas bonne à entendre.

par -
0 2932

L’invention de Chris Gregg permet de rédiger une lettre sur l’ordinateur et de l’imprimer sur une machine à écrire vintage.

Chris Gregg est fan d’anciennes machines à écrire. Il y a quelques années, il a eu l’idée de convertir une  Smith Corona Sterling electric 12 à bras mécaniques en imprimante pour pouvoir taper automatiquement un texte rédigé sur ordinateur. Il s’agissait d’allier la souplesse des outils de traitement de texte d’aujourd’hui avec le style unique que peut avoir un document papier tapé à la machine.

 

Electrique n’est pas électronique

Chris a vite appris à ses dépens qu’électrique n’est pas électronique. Après avoir ouvert la carcasse de sa Smith Corona dans l’espoir de se « hacker » dans le circuit électrique, il s’est vite rendu compte que la partie mécanique était bien plus importante que la partie électrique. Le projet a donc été mis en standby, jusqu’au jour où son collègue Bruce Molay lui propose d’utiliser des « Solénoïdes ». Les Solénoïdes sont des composants électromagnétiques qui permettent, dans ce cas, d’exercer une pression sur une touche.

acrylic typewriter

Après différents tests avec les « Solénoïdes » et la confection d’un support pour ces derniers, Chris s’est mis à penser au mode d’adressage nécessaire. Les GPIO des Raspberry Pi ne semblaient pas être la bonne approche, il se tourna alors vers des registres à décalage. Il lui a ensuite suffi de tout souder sur une platine et de la coupler avec un Arduino Uno.

circuit électronique eagle

La dernière partie aura été de développer un logiciel permettant de reproduire un code ASCII en frappe de touche sur la Smith Corona.

Le résultat est plutôt impressionnant, Chris a ensuite créé une vidéo montrant le fruit de ses efforts sur base de la « The Typewriter Symphony » de Leryo Anderson.

Bien que cette invention soit d’une utilité assez réduite dans le monde bureautique que nous connaissons aujourd’hui, je suis d’avis qu’elle pourrait néanmoins ravir certain puriste vintage très à la mode en ce moment.

Lisez ici toute l’histoire en anglais écrite par Chris Gregg.

J'aime

Pouvoir rédiger un texte sur machine à écrire sans fautes de frappe.

J'aime pas

La complexité du projet qui ne permet pas de simplement le produire à la maison.

par -
0 1298

Ce weekend à la MakerFaire au San Mateo Event Center, littleBits présentait son nouveau module Arduino. Alliant la simplicité et flexibilité des modules littleBits avec la puissance de la plateforme Arduino, c’est tout un nouvel horizon qui s’ouvre à l’apprentissage et au bricolage de l’électronique. Le kit de base littleBits-Arduino se trouve en vente sur le shop de littleBits au prix de 89,00$.

L'équipe

87 ARTICLES0 COMMENTAIRES
31 ARTICLES0 COMMENTAIRES
27 ARTICLES0 COMMENTAIRES
6 ARTICLES0 COMMENTAIRES