Les Silence 4 réunis après plus de 10 ans

Les Silence 4 réunis après plus de 10 ans

par -
0 1636

Quand le silence fait place au bonheur de certains et le malheur des autres, pour finir en réunion pas très silencieuse après tout.

Il a tout de même fallu un peu plus de 10 ans pour que Silence 4, un groupe Indie/Pop d’origine portugaise, plus précisément de la région de Leiria, se réunissent après une triste séparation en 2003. Une séparation qui ne fût pas tout à fait triste pour le chanteur du groupe David Fonseca qui lui a continué sa carrière en solo pour devenir aujourd’hui un des plus grands musiciens nationaux. Chose qui pour lui n’a sûrement pas été évident étant donné la grande admiration que le pays porte sur les musiques traditionnelles / populaires… ou le genre de trucs qui font flipper les fêtes de villages.

Ils se sont aimés et détestés, ces quatre jeunes amis qui n’ont à aucun moment pu anticiper l’ampleur du succès qui les attendais, fin des années quatre-vingt dix. Ceux qui ont connu et visité Lisbonne et sa grande Expo en 98′ se souviennent sûrement de titres comme “Borrow” ou “Angel’s song” qui défilaient en boucle sur les radios.

Après la triste nouvelle que la chanteuse Sophia Lisboa est atteinte de la leucémie, David Fonseca lui tiens promesse de la réunion du groupe si celle-ci s’en voit guérie. Promesse tenue, une série de concerts en faveur à l’association LPCC est assuré du 29 mars au 5 avril 2014 au peu partout dans le pays.

“Only pain is real” est le titre de leur deuxième album ainsi que d’une chanson qui m’a fort marqué pour son énergie et qui pour moi, reste un titre bien prononcé Pop/Alternatif sachant dégager quelque chose d’encore très vivant après toutes ces années.

 

J'aime

Très grand admirateur du chanteur David Fonseca, je trouve ça énorme qu’il ait commencé sa carrière dans un petit groupe d’une Ville pas loin d’ou j’ai passé mes étés étant plus jeune.

J'aime pas

Que je n’ai pas trop l’occasion d’assister à un des leurs concerts… un peu logique non?…

PAS DE COMMENTAIRES

Laisser un commentaire